Politiques publiques et pratiques agroenvironnementales


  • Période: 2022-09-01

Aperçu

Les effets des activités agricoles sur l’environnement (eau, sol, biodiversité, changements climatiques) sont de mieux en mieux documentés et soulèvent des préoccupations sociétales. Dans ce contexte, les politiques agricoles s’ajustent, les réglementations se renforcent, des aides financières pour aider les entreprises à s’adapter et améliorer leurs pratiques sont offertes, des instruments économiques se développent, etc. Le choix des politiques et des meilleures façons de les mettre en œuvre reste un défi devant la complexité des enjeux agroenvironnementaux.

La professeure Marie-Ève Gaboury-Bonhomme mène et participe à des projets de recherche en lien avec les politiques agroenvironnementales et s’intéresse particulièrement à leur conception et à leur mise en œuvre. Elle est activement engagée dans le Réseau québécois de recherche en agriculture durable (RQRAD).  

  • 2022-2026 : Pratiques pour réduire l’utilisation des pesticides de synthèse au Québec : étude sociopolitique et macroéconomique des effets, des freins et des incitatifs, en collaboration avec plusieurs chercheurs de différentes universités et centres de recherche, financé par le Fonds de recherche du Québec - Nature et technologies.
  • Depuis 2020 : Direction du mémoire de maîtrise de William Bernard, qui porte sur les politiques d’appui au développement des technologies agricoles vertes dans le contexte canadien.
  • Depuis 2020 : Différentes études exploratoires sur les processus délibératifs, de co-construction des politiques publiques, ainsi que sur leur mise en œuvre considérant, entre autres, la transition agroécologique du secteur agricole

 

Participants

Gaboury-B., Marie-È Titulaire
Retour