Gaboury-B., Marie-È PhD


Professeure-adjointe

Marie-Ève Gaboury-Bonhomme est professeure adjointe au département d’économie agroalimentaire et des sciences de la consommation de la Faculté des sciences de l'agriculture et de l'alimentation. Elle détient un doctorat de l’École nationale d’administration publique. Avant de devenir professeure-chercheure, Mme Gaboury-Bonhomme a œuvré pendant plus de 20 ans comme agroéconomiste au Québec, dans différents milieux : développement régional, associations agricoles et administration publique. Elle a notamment contribué et coordonné à l’élaboration de politiques gouvernementales qui ont marqué le secteur agricole québécois. Sa méthode de travail est basée sur la collaboration et l’interdisciplinarité.

Intérêts de recherche

Les recherches de Marie-Ève Gaboury-Bonhomme, appliquées aux réalités agricole et agroalimentaire, sont inspirées par les sciences politiques, l’agroéconomie et la sociologie. Elle cherche à mieux comprendre l’évolution des objectifs et du fonctionnement des interventions gouvernementales. Elle analyse les politiques du Québec, mais aussi celles d’ailleurs. Elle s’intéresse au soutien des revenus agricoles, à l'étude des discours des acteurs et à l’intégration des enjeux économiques, environnementaux et sociaux (développement durable) dans l’action des gouvernements.

Pavillon Paul-Comtois

2425 rue de l'Agriculture
Département d'économie agroalimentaire et sciences de la consommation,
CMT-4412
Université Laval
Québec, (Québec)
G1V 0A6
marie-eve.gaboury-bonhomme@eac.ulaval.ca

Marie-Ève Gaboury-Bonhomme a obtenu son doctorat en administration publique à l’École nationale d’administration publique du Québec. Elle a œuvré pendant plus de 20 ans comme agroéconomiste dans différents milieux : développement régional, associations agricoles et administration publique. Elle a notamment contribué à la planification stratégique du secteur agroalimentaire de la région Centre-du-Québec dans les années 1990, participé à la réorganisation des services-conseils agricoles dans les années 2000, puis coordonné l’élaboration de politiques gouvernementales québécoises, notamment la Politique bioalimentaire 2018-2025. Elle a rejoint le département d’économie agroalimentaire et des sciences de la consommation de la Faculté des sciences de l'agriculture et de l'alimentation de l’Université Laval comme chargée de cours en 2017 puis comme professeure adjointe en juin 2019.

 

2018

  • Doctorat en administration publique (spécialisation en analyse et management des politiques publiques) de l’École nationale d’administration publique. Thèse: « L'action publique en agriculture au Québec de 1990 à 2010 : acteurs, référentiels et instruments politiques »

1998

  • Maîtrise en économie rurale de l’Université Laval. Mémoire: « Analyse de la participation des producteurs et productrices agricoles du Québec dans leur Union (l’UPA) : le cas du Syndicat de Plessisville »

1995

  • Baccalauréat en agroéconomie de l’Université Laval