Ouellet, Fernande


Étudiante à la maîtrise sur mesure en développement rural intégré

: Maîtrise
:

Fernande Ouellet effectue son mémoire de maîtrise dans le cadre du projet de recherche « Co-construire des modèles collaboratifs pour la réhabilitation des agrosystèmes ». Dans ce cadre, elle étudie en particulier le programme appelé Alternative Land Use Service (ALUS).

Ce programme est apparu d’abord au Manitoba en 2007, puis en Ontario en 2008. Il retient de plus en plus l’intérêt des gestionnaires de l’environnement et des ressources naturelles par le changement de paradigme qu’il propose : démarche volontaire et gérée par les agriculteurs d’un même territoire, accompagnée d’un incitatif financier récurrent, visant à reconnaître et valoriser le rôle actif et positif de l’agriculteur sur l’environnement.

Ce dispositif se présente en effet comme une alternative au modèle conventionnel de gestion centralisée des mesures agroenvironnementales, aux objectifs et aux solutions souvent mal adaptés aux réalités locales. La démarche ALUS est participative au sens où l’agriculteur est central dans l’élaboration de l’aménagement qui sera réalisé sur sa propriété ; elle est aussi collaborative au sens de la gouvernance du programme par la diversité des parties prenantes qui collaborent au sein de l’organe de gestion, le Partnership Advisory Committee (PAC), lequel est d’ailleurs contrôlé à majorité par des agriculteurs.

Le mémoire de maîtrise de Fernande Ouellet visera à comprendre en quoi les spécificités du programme pourraient contribuer à l’adhésion pérenne des agriculteurs. 

 

Fernande a par ailleurs participé activement aux recherches concernant la manière dont les institutions québécoises définissent ce qu'est un agriculteur. 



Study level

Maîtrise